Rechercher
  • Notre Dame en Bearn

Bonté divine...

Mis à jour : mai 19

... qui se rend présent dans la Très Sainte Eucharistie.

Tout au long de ces semaines de confinement, nous nous sommes plongé dans le beau mystère de l'Eucharistie, son importance, sa grandeur.

C'est l'occasion d'analyser ma propre situation et ma façon de communier.

Lorsque je reçois la Sainte Eucharistie, est-ce que je prépare mon cœur et mon intelligence à recevoir mon Créateur, mon Seigneur.

Ai-je la ferme conviction, la foi, la confiance que le Christ est réellement présent, substantiellement présent, c'est-à-dire que je mange sa chair bien vivante, et comme nous l'ont démontré les nombreux miracles eucharistiques, je mange le Sacré Coeur du Divin Sauveur.

Ai-je l'habitude de me confesser fréquemment comme le demande l'Eglise pour ne pas me présenter à la communion avec un cœur rempli de manque d'amour ?

Car pour recevoir l'Auteur de l'amour et ne pas L'offenser, il faut que mon cœur soit régénéré par la grâce de la confession.


Quand à la posture physique, si importante pour aider le cœur à se plonger dans l'union à Dieu et signe de mon amour concret, ai-je pris l'habitude de ne plus m'agenouiller ?

C'est une question importante car se mettre à genoux est le meilleur moyen de se préparer au grand moment de la communion.

Parfois, à cause de la maladie et des souffrances physiques il n'est pas possible de le faire. Mais dans d'autres cas, il est possible que nous prenions cette habitude suite à une petite douleur ou encore pour ne pas froisser ses vêtements ou tout simplement parce que plus personne ne le faisait il fut un temps.


Notre Dieu qui nous a tout donné par amour et qui continue à être le grand bienfaiteur de tous les hommes mérite notre adoration.

Lui n'a pas eu peur de se déclarer pour nous en mourant de façon ignominieuse sur la croix.

N'ayons pas peur de Lui prouver notre amour en nous mettant à genoux devant le don de son précieux corps.


C'est aussi une façon de réparer le manque de respect et d'obéissance présent partout dans le monde. Il est surprenant de constater par exemple que les francs-maçons promettent de ne plus jamais se mettre à genoux lors du rite d'entrée dans leur loge.


Montrons au bon Dieu que nous désirons lui appartenir, que c'est une joie de plier le genou devant ce maître si bon et miséricordieux.

Et souvenons nous que les anges nous enseignent à nous mettre à genoux devant Dieu comme il le font eux-même pour l'adorer.



Homélie abbé Pomerol ici



Mois de mai, mois de Marie >>

Mouvement sacerdotal marial

16h30 Vous pouvez vous unir au mouvement sacerdotal marial. Déroulé ici >>

Les mystères glorieux seront priés chaque jour

Lecture n°483 du livre bleu ici


Direct Via You tube ici

En semaine

18h00 Chapelet

18h30 Messe


Le samedi

10h30 Chapelet

11h00 Messe


Le dimanche

10h00 Chapelet

10h30 Messe

17h00 Adoration

18h00 Salut et Bénédiction du Très Saint Sacrement


Adoration du mardi au vendredi à la cathédrale de 17h00 à 18h00

78 vues

BLOG

 

Nous vous proposons divers thèmes associés à des lectures spirituelles, des documentaires, des homélies ou un film.

VOIR >>

CONTACT

 

05 59 81 04 83

2 Place Royale

64230 Lescar

paroisselescar@gmail.com

M'INSCRIRE A LA GAZETTE DE LA PAROISSE